5 Points Communs Incroyables entre Sexe et Musique

Sexe et musique : liaisons dangereuses

Sexe et musique : liaisons dangereuses
Sexe et musique : liaisons dangereuses
5 (100%) 3 votes

On ne peut l’éviter : le parallèle entre musique et sexe est évident. Si vous pensiez que les clips clichés des gangsta rap avaient tout inventé, détrompez-vous ça vient de loin et ça a peut être été bien pire 🙂

La musique et la danse sexy

C’est ce qui vient sans doute en premier lorsqu’on associe la musique et le sexe. L’expression corporelle qui est représentée par la danse est très présente dans cette notion de sensualité. Si on remonte à la nuit des temps, ou presque, on peut rappeler la légende des danseuses orientales rapportées aux déhanchées qui ont fait leur réputation de jadis. Plus loin on peut aussi se représenter la grâce des danses et autres valses dans la cour du Roi, autant d’exemples qui illustrent quelque chose de presque ‘animal’ : parader vers l’autre avec ses plus beaux atours dans une optique de séduction, un jeu. A la seule différence que l’être humain y associe souvent la musique.

danseuse orientale

L’époque plus contemporaine n’est pas en reste, citons le “French can can ” et ses jupes, le moulin rouge et plus près de nos générations : les go-go danseuses et pole-dancers qui font maintenant entièrement parti du paysage festif. Le strip tease par exemple est elevé au rang d’art et des concours internationaux ont même lieu de part le monde qui sont sublimés par des ambiances sonores.

strip

Sexe, drugs et pas que le rock’n’roll

Evidemment l’époque post-68 et sa libération sexuelle a joué un grand rôle dans cette représentativité du sexe sous ses différentes formes dans la musique. Le genre a avoir directement profité de cet effet est le rock’n’roll dont la réputation sulfureuse n’est plus à faire. Des légendes sur des orgies dans cette mouvance existent avec une domination machiste mais la vapeur s’est inversée notamment dans les 15 dernières années.

Taylor Momsen

Ainsi le girl power, qui n’a pas peur de se revendiquer sexy et de l’assumer quitte à se débarrasser de la pression sociale (qui associe le désir d’une femme à de la prostitution), on pense notamment à Pink, Beyonce, Rihanna…

rihanna nue

Les styles musicaux impactés se sont donc diversifiés et aucun genre n’est vraiment épargné : rock, rap, r’n’b, electro, reggae… chaque partie peut se targuer d’avoir des exemples d’îcones ou d’univers dans lequel le sexy est présent.

De la musique pour faire l’amour

Un genre très populaire que personne ne soupçonne jusqu’à en avoir besoin : la musique sensuelle pour faire l’amour. La puissance du cinéma a sans doute participé à cette mouvance, afin d’associer un moment agréable à une ambiance qui suit, pour que le cerveau soit emballé.

Un petit tour sur Deezer ou sur youtube et vous serez surpris du nombre de résultats existants, et de l’audience… ! Plus besoin de votre CD de Barry White, vous n’avez qu’à vous inspirer du top 10 des chansons pour vous envoyer en l’air 😉

Des paroles…osées ou vicieuses

Qu’elles soient directes ou indirectes, les paroliers de ces stars s’en sont donnés à coeur joie aussi sur le fond : Mylène Farmer, Madonna, Guesch Patti, Superbus avec plus ou moins de goût et de subtilité (hein string color ?).

Les clips sexy dans la musique

Même si Madonna avait lancé la machine quand les clips se sont démocratisé (Sabrina aussi hein…), le genre est allé encore plus loin et on ne peut pas énumérer tout ce qui est marquant dans le genre mais on peut citer :

-Eric Pryz avec Call on Me

-Rihanna avec Work

-Nicki minaj avec Anaconda

-Chemical Brothers avec Out of Control

-Robin Thicke avec Blurred Lines

-Benny  Benassi avec Satisfaction

-N.E.R.D avec Lapdance

-Kylie minogue avec spinning around

-Nelly avec EI remix

-She wolf Shakira

ou tout recemment avec Kanye West avec Fade

Avec la présence et la performance déjà remarquée de l’actrice/chanteuse Teyana Taylor et de son corps de rêve musclé.
Il ne va pas sans dire que ce genre de vidéo, associées à la montée en puissance de youtube sont de vraies machines de guerre marketing, vous noterez aussi que ces icônes de la musique qui sont devenues des icones du sexe, mais l’inverse est également vrai. En effet de nombreuses actrices de charme ou playmates rejoignent la musique et certaines avec du talent comme Nikki Belluci, Colleen Shannon, Sam Cooke, Marri Ferrari, Acreman,… nous on s’en  fout on a Clara Morgane !
clara morgane

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser