L'Archange de la Musique électronique ... RAFAEL CERATO - 🎧Monkey Place Music🎧

L’Archange de la Musique électronique … RAFAEL CERATO

L’Archange de la Musique électronique … RAFAEL CERATO
L’Archange de la Musique électronique … RAFAEL CERATO
5 (100%) 1 vote

Rafael CeratoBonjour à tous et à toutes !

Eh oui, aujourd’hui nous parlerons d’Anges… l’Ange de la musique RAFAEL CERATO est aujourd’hui à l’honneur !!!!

J’ai le plaisir de vous faire partager une rencontre unique en son genre ! Par le biais des circonstances et grâce à un ami, j’ai eu l’agréable privilège de voir RAFAEL CERATO, artiste montant de la musique électronique, connu du label Diynamic (solomun, hosh, david august, adriatique…), Nervous (Armand Van Helden, Dj Sneack, Derrick Carter…), Toolroom (Marco Bailey)…

Je vous retiens pas plus longtemps et vous laisse déguster notre entrevue !  Bonne lecture !

Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas encore ( j’insiste sur le ”encore” ^^), peux- tu te présenter s’il te plaît?

Salut ! Je m’appelle Rafael Cerato, j’ai 24 ans et je suis originaire de Nice dans le sud de la France, mais j’ai passé la majeure partie de mon enfance sur Paris, puis aujourd’hui sur Aix en Provence et courant 2015 je serais sur Londres.

Comment es tu tombé amoureux de la musique (plus particulièrement avec la musique électronique) ?

Je fais de la musique depuis l’âge de 4 ans, guitare plus précisément pendant de nombreuses années. La musique électronique n’était qu’une suite logique quand tu commences a t’intéresser au milieu des clubs, et festivals.

Ce qui m’a réellement poussé à composer de la musique électronique vient du fait que j’admirais beaucoup tous ces artistes qui jouaient leurs propres compositions et arrivaient à me transmettre autant d’émotions, je pense que c’est vraiment le coté émotionnel qui m’a toujours poussé à vouloir m’y mettre et cette force là sur un public, pouvoir retranscrire ses idées, son vécu, ses sentiments, à travers des morceaux, raconter des histoires, sans pour autant imposer un avis, mais en laissant une part d’imagination que chaque personne interprète de la façon qu’il veut et se crée sa propre opinion et son propre ressentis lorsqu’il écoute un track. Le coté émotionnel est une part très importante de ma musique, il faut qu’il se passe « quelque chose » .

Depuis combien de temps tu joues ?

J’ai acheté mes premières platines vynil à courroie lorsque j’avais 14ans, donc si on parle a partir de ce moment, ça fait donc logiquement 10ans mais j’ai commencé a jouer en club a 16ans, quelques passages hasardeux. J’ai commencé a jouer régulièrement à partir de mes 18 ans.

Si tu avais à citer des artistes qui t’ont inspiré, quels sont ils ?

Les artistes qui m’ont inspirés, il y en a énormément a vrai dire car j’ai eu plusieurs périodes avec des styles variés, mais 2 artistes en ressorte vraimen: Solomun, le boss de Diynamic, qui es pour moi, un personnage extraordinair, mais également Laurent Garnier, que j’ai vu jouer plusieurs fois  et qui m’a passionné durant des années et encore aujourd’hui par ce qu’il es, ce qu’il dégage, a travers son livre par exemple, par sa présence scénique, et ses idées. Un exemple pour tous, et un artiste français majeur.

Quel message veux tu transmettre à ton public ?

Comme j’ai dit plus haut, je veux transmettre des émotions, il faut qu’il se passe quelque chose, mélancolie, nostalgie, espoir, c’est vraiment ces émotions là qui m’attise au jour le jour lorsque je suis en studio, tout en gardant un coté dance floor assumé. Je veux transmettre un message de passion, je ne suis pas là pour les paillettes, car si c’était le cas je pense que j’aurais baissé les bras depuis un moment.. c’est un travail sur le long terme, et c’est devenu un vrai besoin vital pour moi que ce moyen d’expression qui est la musique.

Tes projets pour 2015 ?

Mes projets pour 2015 sont simples : continuer de bosser et de voir le sourire sur les visages des gens, d’exprimer ce que j’ai envie, et de partager tout ça.

J’ai une tournée en Amérique du sud prévue pour janvier, et des dates a travers l’Europe. Le bout de chemin continue…

Nous aimerions avoir le plaisir de te voir jouer ici du côté de Montpellier ! Une date future dans la région Languedocienne ?

J’ai joué quelques fois de coté de Montpellier il y a quelques années, mais cela fait quelques temps effectivement que ça n’a plus été le cas. Rien du tout de prévu du coté de Montpellier non, mais j’ai pas mal de personnes qui me sollicitent pour venir y jouer, alors nous verrons ça rapidement.

Pour les débutants dans le métier (mix et/ou production) quels conseils peux tu leur donner pour qu’ils nous régale ”auditivement” parlant ?!

Je n’ai pas vraiment de conseil a donner.. mais la seule chose que je peux dire ce résume en 1 mot : TRAVAIL. C’est pareil pour tout, sans travail, on arrive a rien. Ce milieu est difficile, et des producteurs il y en a des millions. Pour se démarquer, et se faire entendre, il n’y a que le travail acharné, des heures et des heures, mais quand on aime on ne compte pas hein.. alors c’est vraiment la seule chose que je pourrais donner comme « conseil » même s’il parait logique.

Même question que précédemment mais concernant cette fois pour le matériel

Niveau matériel, je ne suis pas forcément un bon exemple car je produis avec le strict minimum : Ableton live, un clavier midi, des plugins, une carte son, 2 monitoring , un ordinateur et une souris ! basta. Je pense qu’on a pas besoin d’un matériel monstrueux pour faire de la « bonne musique » , d’abord bien connaitre son software, ses plugins, avoir des bonnes connaissances dans le traitement du son, mixage, etc, et petit à petit rajouté des outils au fur et à mesure. Après tout dépend du style de musique, mais je pense que les bases des accords, le solfège, et les harmonies sont nécessaires si l’on veut se lancer dans quelque chose de musical et non pas basé uniquement sur des « drum tracks » qui eux sont basés principalement sur du sample.

Merci de nous avoir accordé un peu de ton temps … un petit mot pour la fin ?

Merci à vous, c’était un plaisir, et espérons un petit rdv sur Montpellier incessamment sous peu 🙂

byeeeee

Rafael cerato interview_______________________________________________________________________

Découvrir l’univers de Rafael Cerato :

Soundcloud : http://soundcloud.com/rafaelcerato
Facebook : http://facebook.com/RafaelCerato
Beatport : http://www.beatport.com/artist/rafael-cerato/268978
Twitter : http://twitter.com/RafaelCerato

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser