Lemmy Kilmister, un grand Monsieur tire son irrévérence. - 🎧Monkey Place Music🎧

Lemmy Kilmister, un grand Monsieur tire son irrévérence.

Lemmy Kilmister, un grand Monsieur tire son irrévérence.
Lemmy Kilmister, un grand Monsieur tire son irrévérence.
5 (100%) 1 vote

Afficher l'image d'origine

Lemmy Kilmister, légendaire bassiste et chanteur à la voix érayée de Motörhead vient de tirer sa non moins légendaire irrévérence hier à l’âge de 70 ans. Armé de son inséparable Rickenbaker 4001, l’icône de la scène Métal britannique est partie rejoindre ses potes Phil “Animal” Taylor (ex-batteur du groupe), Ronnie James Dio (autre icône à la voix d’or de Black Sabbath, entre autres),  sûrement dans quelques pubs où résonne encore le gros son.

C’est en 1975 que Ian Fraser “Lemmy” Kilmister fonde Motörhead qui sort son premier album éponyme en 1977. En mars 1979 parait “Overkill” qui pose le son et le style Motörhead, mais c’est avec “Bomber”, sorti en octobre de la même année, que la bande à Lemmy enfonce le clou et s’impose dans la galaxie Métal.

En 1980 sort l’incontournabe “Ace of Spades” et place le groupe au sommet de l’Olympe du rock au côté des Black Sabbath, AC/DC et autres Iron Maiden.

Pour autant Lemmy faisait parfois péter la carapace du métaleux et savait faire dans la dentelle, j’en veux pour preuve le titre “Love Me Forever” sur l’album “1916”. Lettre d’un soldat britannique à sa promise du fond des tranchées de la 1ère guerre mondiale, autre centre d’intérêt de Lemmy.

Petit bonus souvenir, en duo avec Doro Pesch (ex Warlock) en 2003 au Philipshalle de Düsseldorf

Ce sont surtout des morceaux musclés qui ont fait la renommée du groupe comme le mythique titre “Ace of Spades” dont le chanteur de Metallica dira qu’il a été un élément moteur dans le développement de leur musique.

Malgré ses bouteilles quotidiennes de Jack Daniel’s, Lemmy est resté sur scène jusque là en assurant ses derniers concerts. Le groupe s’est aussi fait remarqué pour son apparition à l’anniversaire de Woodstock en 1998. Et comme l’a twitté sur son compte son vieux pote Ozzy Osbourne : “Lost one of my best friends, Lemmy, today. He will be sadly missed. He was a warrior and a legend. I will see you on the other side.”

— Ozzy Osbourne (@OzzyOsbourne) 29 Décembre 2015

Long Live Rock ‘n’ Roll !

Pour aller plus loin sur le sujet, le site officiel de Motörhead

 

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser