L'effet de la musique sur le mental - 🎧Monkey Place Music🎧

L’effet de la musique sur le mental

L’effet de la musique sur le mental
L’effet de la musique sur le mental
5 (100%) 1 vote

La musique a une place très importante dans notre quotidien. En effet, elle nous accompagne désormais dans tous nos états et sur tous nos supports. Elle nous permet d’embellir le trajet matinal jusqu’au bureau, de nous motiver, de nous remonter le moral et également d’exprimer nos émotions.

À l’écoute d’une chanson, il nous arrive de bouger en rythme sans même nous en rendre compte, notamment lorsque nous sommes concentrés sur une tâche en particulier. Comme quoi le cerveau est capable d’assimiler plusieurs choses en même temps. Nos réactions sont liées au fait que la musique sollicite les aires motrices du cerveau et libère des endorphines, grâce auxquelles nous ressentons ce sentiment si particulier à l’écoute d’une chanson émouvante ou joyeuse. Les endorphines sont des hormones naturelles produites par le cerveau. Lorsqu’elles sont libérées, elles nous donnent une sensation de légèreté et de bonheur. Cela est favorisé par l’écoute de rythmes entraînants lors de la séance de sport ou de moments de détente, par exemple.

En plus de libérer des endorphines, la musique est également une bonne manière de se concentrer lors d’activités cérébrales, notamment au travail, lors de révisions ou encore pendant un jeu de stratégie qui nécessite beaucoup de réflexion. Une étude a été menée par deux chercheurs américains et a démontré que les sujets travaillant avec un fond sonore étaient plus performants que les sujets effectuant leurs tâches dans le silence. Cependant, nous ne pouvons pas dire que cela s’applique à toutes les personnes puisque l’influence de la musique sur le cerveau et la productivité varie d’un individu à l’autre.

Beaucoup de personnes aujourd’hui travaillent en musique, notamment dans les métiers créatifs. Cependant, cette étude a également révélé que selon les activités pratiquées, le style de musique différait.

En effet, en travaillant ou en exerçant une activité qui implique d’être très concentré, les rythmes lents et les structures simples seraient meilleurs pour la durée de concentration.

On associe différentes activités à certains types de musiques.

Les titres sans paroles sont recommandés lorsqu’une concentration extrême est requise, comme le jazz ou la musique classique.

En effet, certains sons peuvent brouiller les neurotransmetteurs du cerveau et empêcher l’individu de mémoriser ou d’être productif, c’est pour cela que tout le monde n’est pas apte à écouter de la musique en travaillant, car il s’agit là de faire deux choses en même temps, et ce n’est pas à la portée de tous ! En effet, selon Philippe Geluck, créateur de « Le Chat », il est très compliqué d’écouter de la musique lorsque l’on doit créer car les données « s’entrecroisent » et les signaux de transmissions de la pensée à la plume sont complètement brouillés. En revanche, pour se détendre, chanter est une activité très saine, donc les chansons à paroles sont plus appropriées.

Il est donc compliqué d’établir une théorie générale sur un lien entre la musique et la productivité car les résultats varient au cas par cas. En tout cas, si l’on écoute la musique que l’on aime, les effets sur le cerveau ne seront que positifs et si vous êtes anxieux, c’est un bon moyen de relâcher la pression !