Le phénomène des boiler rooms - 🎧Monkey Place Music🎧

Le phénomène des boiler rooms

Le phénomène des boiler rooms
Le phénomène des boiler rooms
5 (100%) 1 vote

Boiler room

On en rigolait il y a quelques jours sur notre facebook, le phénomène Boiler Room qui devient un must have des soirées electro est quelque chose de plus “sérieux”. A l’origine, ce terme est un concept qui nous vient tout droit de Londres qui naquit en 2010 sous l’influence de Blaise Bellville fondateur du projet “Boiler Room”.

Une Boiler Room en détails consiste à faire des DJ sets undergrounds au milieu d’un public au nombre volontairement restreint dont la performance est diffusée sur Internet à travers le service Ustream. Dans ses  balbutiements, Boiler Room  était un complément à un magazine spécialisé au doux nom de “Platform” avant que le bébé ne grandissent par lui-même à l’international.

On retrouve ainsi des antennes  ouvertes depuis 2012 à Berlin, New York ou Los Angeles. La Boiler Room a ainsi accueilli Carl Cox, Hawtin, Ben Klock, Michael Mayer pour ne citer qu’eux !…Le succès grandissant de ce concept lui a ouvert les portes de festivals réputés comme par exemple celui de Sonar.

Boiler Room est désormais une véritable chaîne vouée à la musique électro dont n’importe quel DJ qui y est programmé le prend pour une sorte de reconnaissance de son talent. Un peu comme nutella pour la pâte à tartiner et Kellnex pour les mouchoirs, le terme de “Boiler Room” est désormais en train de devenir un nom commun. On en voit surgir de toutes parts dans divers festivals et events, et même si certains dérapages existent, que certaines publics sont des gros boulets… la proximité avec le public donne une image d’accessibilité à la musique electro, et ça, on approuve !

Pour en savoir plus : le site officiel de boiler room