[Interview] Jay Style pour Monkey place music ! - 🎧Monkey Place Music🎧

[Interview] Jay Style pour Monkey place music !

[Interview] Jay Style pour Monkey place music !
[Interview] Jay Style pour Monkey place music !
5 (100%) 1 vote

Finally by Jay Style

C’est la première interview de notre saison sur le blog electro de Monkey Place Music ! Cette fois-ci on vous propose une autre valeur sûre du monde de l’electro : Mr Jay Style! Et oui ce dernier nous a accordé de son temps précieux pour répondre à nos questions et vous faire partager son amour de la musique.

Nous vous avons présenté il y a quelques jours son nouveau titre “Finally” et aujourd’hui c’est son interview! Que demander de plus? Allez on vous laisse avec Jay:

Bonjour Jérôme, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

“Bonjour, je suis Suisse et j’ai 45 ans dans pas longtemps. Ma vie est partagée par 3 passions. Ma famille, la musique et le sport.
Chaque jour à mon réveil je remercie Dieu de me permettre de vivre une nouvelle journée.
Je la vis comme si c’était la dernière, de cette façon je la vis à Mille % .
Chaque soir quand je me couche je remercie le créateur de m’avoir offert cette belle journée et je le prie pour que je puisse, avec sa grâce, ouvrir les yeux au petit matin.”

Qu’est-ce qui vous a fait basculer vers le monde de la musique électronique?

J’ai commencé mon métier dans les années 80 .A cette époque l’animation avait une place importante mais dans le même temps j’ai eu la chance de connaître mon premier « Guide » qui ma beaucoup fait bossé la technique. ( sracth / Mix / etc). Le métier n’était pas encore reconnu, nous n’étions pas mis en lumière dans les clubs. Mais je me démarquais des autres Dj grâce au mélange entre l’animation et la technique. A cette époque j’avais la chance d’avoir connu des guides qui m’ont fait prendre conscience que les dj’s étaient soit que Technique ou soit qu’animateur.
C’est surement grâce à eux et ce dont ils m’ont transmis qu’aujourd’hui je ne peux envisager la moindre prestation sans transmettre quelque chose au public grâce à ce mélange , ce qui fait ma force. »

Jay Style

Tous droit réservé © http://jaystyle.fr/

Comment définissez-vous votre musique par rapport à ce qui se fait dans le genre électro aujourd’hui?

« Le milieu electro aujourd’hui est très vaste. Après une grande période EDM, aujourd’hui les genres electroniques sont multiples. La deep house et la techno reviennent en force, l’EDM n’a jamais aussi bien marché en festival, c’est très varié. Mon dernier morceau, Finally, est orienté deep-house. Je veux que les gens passent un bon moment en l’écoutant, que ce soit en voiture ou au bord d’une piscine lors d’une Pools Party. Dans mes sets, je joue de plus en plus de house, de deep, de minimal. Ce sont des sons qui me plaisent, et j’ai envie de les transmettre à mon public à travers mes sets. Nous, les Dj, sommes en première ligne pour l’éducation musicale du public. »

Vous avez commencé le DJing à 14 ans, est-il plus facile aujourd’hui de jouer de la musique électro par rapport à vos débuts?

«Cela est très différent. Je ne dirai pas que c’est plus facile, je dirai que le public est plus connaisseur. À mes débuts, être Dj n’était pas reconnu comme un métier. On passait de la musique sans aucune reconnaissance. il y a eu une période très electro récemment, de 2005 à 2013 je dirai. Depuis 2013, et l’explosion de l’EDM au sens large, beaucoup de morceaux se ressemblent, sont basés sur la même construction. Beaucoup de jeunes veulent devenir Dj grâce à l’explosion des festivals.  L’accessibilité du matériel aide beaucoup à cette envie chez les jeunes. Mais j’ai l’impression que le public se lasse de l’effet EDM et s’oriente vers un style plus deep, house, lounge. »

Comment vois-tu la génération actuelle (souvent 100% numerique-native) ? Des artistes actuels dont vous êtes fan ?

« Il y a 20 ans, les jeunes voulaient devenir astronautes. Maintenant ils veulent devenir Dj. Au début c’était un effet de mode, aujourd’hui c’est entré dans la culture populaire.
Le matériel actuel est très performant, énormément de jeunes s’achètent un contrôleur par exemple. Les prix sont abordables, et les capacités sont énormes. Mais l’explosion du numérique amène aussi son lot de points négatifs : des artistes formatés qui jouent les mêmes morceaux, les yeux rivés sur un écran d’ordinateur avec un logiciel qui mix à leur place, et une culture musicale de moins en moins présente.
Actuellement, j’aime énormément le travail de Kungs, qui a explosé sur la scène Française depuis peu. Je suis aussi très fan également du travail de The Avener qui est exceptionnel et apporte une nouvelle touche positive à la musique électronique Française. »

 

Quelles étaient vos influences? Quels sont vos artistes préférés en ce moment?

« Mes influences sont variées. Cela va de la musique de Prince, au dernier album d’Eric Prydz. Bien sur comme tous les artistes je ne suis pas insensible à la musique de Daft Punk par exemple. Comme dit précédemment, j’aime particulièrement la nouvelle touche Française avec Kungs, Hugel, The Avener. »

Quels sont tes projets en cours ou à venir ? Envisages-tu de nouvelles collaborations avec d’autres artistes ?

« Pour l’avenir, j’ai plusieurs morceaux que je suis en train de terminer et qui vont sortir avant la fin d’année. J’ai un nouveau projet artistique sur lequel je travaille depuis plusieurs mois qui devrait voir le jour sous peu, ainsi qu’un remix. Pour les collaborations futures, Tara McDonald chantera encore sur mon prochain morceau »

Passons maintenant à une partie qui intéresse beaucoup nos lecteurs, pouvez-vous nous donner votre liste de matos perso pour produire et mixer à la maison ?

« Tout d’abord la partie studio : mon DAW favori est Ableton Live 9. Même si je me sers aussi de Logic Pro, surtout pour la partie mixage. Le tout est associé à un clavier maitre, et une paire d’enceintes Pioneer S-DJ05. Ces enceintes sont top et polyvalentes pour la production, mais aussi pour le mix ! Le mix justement, ma régie personnelle est un pack Platinium de Pioneer, avec 2 CDJ 2000 Nexus, DJM 900 Nexus, et RMX-1000 »

Pour finir, avez-vous des conseils à donner aux jeunes qui veulent commencer ?

« Bien sur, Avant tout je dirai qu’il faut terminer leurs études !! Voir en commencer d’autres en parallèle pour se perfectionner !!  Le sons / la com / ingénieur du son / les langues … tout ce qui pourrait les faire évoluer et avancer dans ce métier qui à énormément pris en maturité.
Puis je leur dirai de bien faire attention d’avoir sa propre identité, de faire de la musique de la façon qui leur plait, et non pas pour imiter d’autres artistes »

Merci beaucoup Jérôme de nous avoir consacré de ton temps !


Découvrir son univers sur :

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser