[Découverte] Nantes fait naître Serris - 🎧Monkey Place Music🎧

[Découverte] Nantes fait naître Serris

[Découverte] Nantes fait naître Serris
[Découverte] Nantes fait naître Serris
5 (100%) 4 votes

Nantes, la vieille capitale Gallo-romaine des Namnètes, ville des Canaris du FC Nantes et surtout en ce qui nous intéresse ville d’art. Et oui on vous parle encore d’un artiste, d’une découverte qui vient de là haut (oui on vous rappelle qu’au-dessus d’Avignon c’est le Nord pour nous sudistes).

Serris Music

Ce jeune artiste de 23 ans, se nomme Serris, il n’a que 2 années de prod (production MAO) derrière lui, mais 5 années de batterie au conservatoire, donc autant vous dire que niveau rythmique, il s’y connait, pas un faux pas.

Sa musique est à la foi féérique, lourde, enjoué, enchanté, enfin pour moi les mots me manque vraiment pour définir et décrire ses compos, la seule chose que je puisse dire c’est qu’il me fait planer et m’amène dans d’autres horizons.

J’y retrouve sur ses morceaux, des sons et des boucles à la Boys Noize, mais aussi toute la lourdeur envoutante de la musique électronique. Un somptueux mélange au final. Mais finalement rien de surprenant quand il nous parle lui même de ses inspirations:

Au niveau des styles j’écoute pas mal de choses, du jazz , rock et métal, de l’électro, un peu de rap aussi, entre autres mais forcément je suis surtout influencé par l’électro par des groupes ou artistes comme Jon Hopkins, Rival consoles, Modeselektor, Siriusmo, Amon Tobin, Aphex twin, Jackson and his computerband, Clark, Mondkopf, the Subs, Rone… la liste est longue mais je vais arrêter là.

Serris Music

Mais le monsieur ne s’arrête pas à l’électro au final, ça serait beaucoup trop facile! (le coquin) En fait, Serris représente ce qu’est Monkey Place Music aujourd’hui! Eh oui, il est également batteur dans un groupe de métal progressif mais aussi, pianiste, guitariste… Et puis parce qu’on adore ça nous aussi il est un peu Geek et dessinateur sur les bords (d’ailleurs son frère fait tous ses visuels; que nous trouvons vraiment excellent, il calque une photographie à un instant T (le plus beau) de la musique qu’il image).

Sinon pour la suite, Serris voudrait pouvoir continuer dans la prod électro mais également faire des compos pour des pubs, films, séries… enfin faire de la musique sous toutes ses formes tout simplement ! En plus de ça le bonhomme est super sympa, on vous donnera une interview dans peu de temps.


Ses liens:

 

 

 

 

 

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser