Bring me the horizon, le rock génial d'outre manche - 🎧Monkey Place Music🎧

Bring me the horizon, le rock génial d’outre manche

Bring me the horizon, le rock génial d’outre manche
Bring me the horizon, le rock génial d’outre manche
5 (100%) 1 vote

Le rock anglais en a encore sous la pédale avec Bring me the Horizon qu’on vous présente aujourd’hui. Ne vous fiez pas à leur look d’ados, méconnu en France, le groupe est déjà bien installé dans son territoire d’origine : le Royaume Uni. Ce groupe surprend par des sonorités qu’on ne pensait retrouver qu’aux Etats-Unis : un son puissant, très métal, une voix jeune et rocailleuse qui ne tombe jamais dans la caricature des chanteurs de hard rock.

Oliver Sykes

Les cinéphiles auront sans doute reconnu dans l’appellation du groupe, le clin d’oeil au film “Pirate des Caraïbes” à travers cette phrase de Jack Sparrow “Bring me that horizon”. C’est en 2004 que se forme le groupe et en 2006 que leur premier album sort dans les bacs : Count your blessing, du métal hurlé et guttural franchement oubliable même s’il a eu son petit succès, mais c’est la suite qui deviendra intéressant.

En 2008 avec Fredrik Nordstrom (qui avait bossé avec Arch of enemy) sort un second opus, Suicide Season, qui laisse plus exprimer la puissance vocale du chanteur avec des chansons qui changent de rythme plus souvent et des titres comme “the Sadness Will never end”/”Suicide Season” laissent présager de leur évolution musicale.

C’est surtout avec leur 3ème album, qu’ils atteignent une maturité et une créativité géniale. Plus orienté Metalcore, il contient des petites petites comme Alligator Blood et Blessed with a Curse . On y retrouve incorporé des violons, des chants plus purs, des riffs plus posés et on accroche mieux à leur univers. Ils se retrouveront à faire la promotion de l’album “blessed with a curse” jusqu’aux States.

Sur cette lancée qui semble avoir redonné de l’inspiration à Bring me the horizon, qui sort en 2013 leur 4ème opus dont le titre “Hospital for souls” en justifie à lui seul l’écoute !

C’est une sorte d’apogée du style qu’ils avaient élaboré avec Blessed with a curse : des morceaux qui montent en puissance, une voix plus posée, une énergie mieux canalisée, l’utilisation de sons electro et surtout des p…tains de mélodies ! L’album regorge donc de hits comme : Can you feel my heart, Sleewpalking, And the snakes start to sing, Seen it all before, Crooked young… jusqu’au surprenant “Deathbeds”. Un incontournable !

Lors de la sortie du 5ème album en septembre dernier, le groupe semble s’orienter de plus en plus vers du métal alternatif et l’emprunt à l’electro est de plus en plus présent. Ce style un peu plus “passe partout” ne l’empêche pas d’être toujours très créatif dans ses morceaux avec de très bon titres comme Happy Song ou le génial “Throne” avec par moments des relans de Linkin Park sur certains passages. On se surprend à découvrir des morceaux calmes (Follow you), certains “Pop”(Oh no) qui démontre que dans cet album Bring me the horizon a voulu rendre sa musique “accessible” et sans risque (et ça a marché quand on voit leur nombre de fans et le nombre de vues…). Mais ne vous y trompez pas, c’est quand même un très bon album qui démontre la maturité et le savoir-faire du groupe. Espérons juste qu’ils ne s’enferment pas dans ce piège comme beaucoup.

Le Hellfest devrait les accueillir pour l’édition 2016, affaire à suivre.

bring me the horizon


En savoir plus sur ce groupe, le site officiel : Bring me the horizon

Articles de musique électro qui pourraient vous interesser