Nous avons testé le Break Club de Montpellier - 🎧Monkey Place Music🎧

Nous avons testé le Break Club de Montpellier

Nous avons testé le Break Club de Montpellier
Nous avons testé le Break Club de Montpellier
5 (100%) 1 vote

breackclub

Beaucoup de clubbers n’hésitent pas le week end à venir sur Montpellier, pour faire la fête le vendredi et samedi soir afin de se déhancher sur de la musique électronique dans des boites de nuit comme le MONSTER, la VILLA ROUGE, le KULT, le HEAT et tant d’autre clubs allant de la simple musique généraliste au son underground. Etant moi-même clubber chevronné et grand fan de musique underground, je suis allé à la découverte de l’une d’entre elles.

C’était le samedi 21 décembre et une amie me proposa de venir avec elle au BREAK CLUB, ne connaissant pas cette boite comme tout bon clubber qui se respecte je décide d’en apprendre un peu plus, je fais des recherches sur internet et tombe sur le flyer de la soirée qui indiquait en tête d’affiche les Cosmic Boy.
Nous arrivons devant la porte d’entrée du club, sur ma droite un mur blanc sur lequel est inscrit B.CLUB, au bout de quelque seconde d’attente on nous ouvre la porte et nous sommes accueillis chaleureusement par le staff, nous payons nos entrées et nous nous dirigeons vers le cœur de cette boite.

Au centre le bar et un peu plus loin la piste de danse avec devant l’espace Dj, un décor très simpliste certes mais qui prend tout son sens lorsque l’on entend le style de musique joué. De la Tech House, de la Minimal, de la Techno… tout est réuni dans cette boite pour que le clubber ne se concentre pas sur la décoration de la boite mais belle et bien le Dj qu’il a en face de lui. Certains diront que l’environnement  joue un rôle primordial en boite de nuit et pourtant le BREAK CLUB nous en a prouvé le contraire. Après quelques petit échauffement des jambes sur des rythmes Tech House et Groovy Techno, les Cosmic Boy s’installent aux platines et la encore c’est une grande surprise, car les gens ne viennent pas seulement dans cette boite pour écouter de la musique mais pour vivre la musique, chaque enchaînements étaient d’une grande précisions, les musiques jouées ne vous donnaient que l’envie de bouger et chaque CUT des Dj étaient accompagnés par des sifflements et des cris disant aux Dj d’envoyer la sauce.

Après une telle soirée autant vous dire que j’y suis retourné et que j’y retourne encore, mais pour que vous compreniez mieux ce qu’est le BREAK CLUB et qu’elles en sont les acteurs principaux de cette boite, l’équipe du Monkey Place Music a décidé pour l’ouverture du blog de faire un article sur cette boite qui pour certain ne dit rien et qui pour d’autre se révèle être le rendez-vous dominical des enfants de l’underground.

 

BreakClub